2009

Concert de guitarre classique: Izhar Elias à La Maison des Comtes

Dunya( de l’ Inde à la Mediterranée: musiques et danses tziganes )  

afsap ( afro-acoustique )

Country Cooking ( country et blues )

 Spectacle jeune public: L’ Estrange Estrangier de la compagnie Gargamela

Pascale Valenta et Rob Fuke (vieilles chansons françaises)

Parade: Les Géants du Sud et Guarana Samba

Les Jazpilleurs ( swing et New Orleans )

Don Julio et les Grammophonics ( rock’n’roll )

Paco Koné ( reggae en dioula, groove en moré )

EXPO PHOTO  VERNISSAGE Quatre photographes vous invitent au voyage: Audrey Lamure, Jennifer Ryan, Alban Fatkin, Denis Streit

ATELIER PHOTO: durant tout le festival, découverte de la camera obscura dans l’imaginibus: animé par Denis Streit ATELIER RAP: animé par Samuel Lamontagne

ATELIER DANSE HIP-HOP: animateur diplômé d’ état jeunesse et sports

Tous les ateliers sont gratuits.

2011

Le festival s’est déroulé les 2 et 3 septembre 2011.

Nous avons opté pour l’entrée à prix libre pour cette édition, anticipant que de nombreux jeunes du village et des alentours allaient se déplacer.

Le vendredi, soirée DJ, avec trois Disc Jockey issus d’univers complètement différents, pour le plus grand plaisir d’une population très hétéroclite et relativement jeune. La deuxième soirée, PIERS FACCINI inaugurait sur scène la sortie de son troisième album. Ses fans se sont déplacés massivement pour rencontrer une nouvelle fois cette star connue majoritairement de l’autre coté de l’Atlantique mais qui commence à percer en France. Il a séduit un public très curieux de découvrir ce jeune compositeur habitant à Saint Hippolyte du Fort qui joue avec les plus grands musiciens du moment tels que Ben Harper, Camille, Vincent Ségal…

Le deuxième groupe, PETER SOLO, a pris le relais de la soirée et a réussi à captiver le public grâce aux airs afrobeat de sa musique. Cette troisième édition qui ne fait que nous conforter dans l’idée qu’il faut continuer à persévérer et proposer chaque année une programmation ambitieuse riche et variée. Nous avons eu d’excellents retours du public concernant la programmation, l’aménagement du site qui avait été décoré pour l’occasion par une costumière, ainsi que de la communauté de communes Coutach Vidourle qui nous encourage à poursuivre nos actions écologiques telles que l’acquisition de verres consignés à notre effigie, ainsi que la location de toilettes sèches pour le public. Les retombées sur le village sont positives cette année encore. Nous réfléchissons déjà à la programmation de juillet 2012.

Programmation

Papa Mizoo – Reggae Dubste

Ynnel Nahté – Tech House

 Black@House – African

Scène Ouverte Pier Faccini

Peter Solo

ET BIEN SUR, STAGES, EXPOS, MARCHĖS NOCTURNES

Film de Julien Colin

Film de Julien Colin

2013

Une organisation rondement menée, un programme plein d’entrain avec spectacles, concerts et animations ».

Le Festival M.A.D. In Sauve a reçu un public venu nombreux mais aussi un ciel très caractériel. Alerte orange, pluies diluviennes pour le Samedi, journée au programme le plus étoffé du festival. Les bénévoles de l’association And Liguay ont tout de même voulu faire vivre ce projet mené grâce à plusieurs mois d’organisation et d’enthousiasme pour faire vivre ces journées culturelles et conviviales.

Damien Diop, président de l’association And Liguay, profite de l’occasion pour « remercier tous les gens qui ont aidé de près ou de loin à MAD in Sauve ». Les artistes et participants ont profité des quelques rayons de soleil du dimanche pour faire leurs shows, le manège-bidon, les marionnettes géantes de la cie Les Géants du Sud, la grande mailloche et le vide-grenier ont animé en beauté ce moment de répit.

Et le point haut du festival, la funambule Tatiana Bongonga, a pu impressionner et émouvoir le public par sa belle ascension du village, accompagnée de la voix de la cantatrice sauvaine Pascale Valenta. Une équipe bien déçue de ne pas avoir eu la météo de son côté pour mener tambours battants cette grande initiative, l’association espère retomber sur ses pieds pour l’investissement financier mais l’équipe est nourrie de cette expérience d’organisation et sait comment réagir devant les aléas de la météo.

2010

Le festival a eu lieu les 9 et 10 juillet et nous avons fait entrée gratuite. Nos affiches et flyers étaient fait en partenariat avec le Lycée Frédéric Mistral à Nimes. Soirée ʻjeunesʼ  le vendredi avec trois D.J qui ont joué des musiques du monde très variées….. Et le monde est venu écouter et danser. La deuxième soirée fut un grand succès: nous estimons la fréquentation à plus de 2500 personnes. Se sont produits <>, un groupe de salsa cubaine en première partie et ensuite Idir, musique Kabyle en deuxième parti, qui a enthousiasmé lʼauditoire. Proposer un festival entièrement gratuit nʼetait pas évident, mais nécessaire vu la paupérisation de la population. Aucun incident nʼest venu troubler ces soirées. La Mairie de Sauve et les gendarmes nous ont félicités pour le bon déroulement de lʼensemble du festival et les retombées sont toutes positives pour lʼequipe et pour le village. Et, bien sur, pour lʼannée suivante !!

Programmation

Romalioch ( electro balkanik)

Black@House ( African House/ Tribal)

Habstrakt ( DubStep)

Cric Crac et El Pueblo

Idir (musique Kabile)

Stages de percussions et danse Africaine

Percussions  Basile Petit Son accompagné de Gnahoré Bahi

Danse avec Nadège Kouessi accompagnée aux percussions de Basile Petit Son et Gnahoré Bahi

Exposition: Trait d’Union: Entre Ciel et Terre

2012

Le festival s’est déroulé les 6 et 7 juillet 2012 sur la place de la Vabre à Sauve.

Ce quatrième festival était notre premier à thème: Latino. Le vendredi, soirée salsa, débutée par GE DIRTYRABBIT, DJ, qui a fait de la cumbia dans toutes ces guises pour le plus grand plaisir d’une population très hétéroclite et relativement jeune.

Ensuite, les fabuleux OCHO Y MEDIA ont pris la scène pour 2 heures de bonheur total. Ça été une très grande soirée et le public était ravi. Le samedi avait pour thème le Brésil, avec trois groupes de musiciens: en première partie VERIOCA a ravi le public avec ses compositions personnelles et son fort talent!

RITA MACEDO, en deuxième partie, a séduit le public avec ses histoires de jeunesse, le Frevo DʼOr. La soirée sʼest terminée avec BANDORIO, ces fous Montpelleriens qui ont la musique et le rythme dans la peau. La restauration, faite par un Argentin pour rester dans le thème Latino, a très bien marché. Nous avons pratiqué l’entrée à prix libre comme lʼannée dernière.

Programmation

Soirée Salsa avec cours de Salsa gratuits

Momo de l’assocation Mano à Mano

DJ G.Rabbit Dirty Red Eyes Mix Cumbia

Ocho Y Media

Soirée Brésilienne : Verioca

Rita Macedo

Frevo D’or

K’Extra

Bandorio

ET COMME DʼHABITUDE, STAGES, ATELIERS, EXPOS, MARCHĖS NOCTURNES

Programmation

 

Compagnie Caramantran : théâtre forain de marionnettes

Egyptian Project version acoustique musique traditionnelle égyptienne et soufi/ Tortilla Flat cumbia

Danse orientale, danse contemporaine, batterie, guitare, Kid Music, initiation au trapèze, stands sérigraphie, friperie, couture rapide, le Karoussel – manège bidon pour 6 chérubins, les Géants du Sud – marionnettes géantes, et Marché Artisanal

le « K » par par la Cie Caramantran, théâtre forain

Boléro Matador : opéra tout terrain pour gramophone et fauteuil roulant, Des ateliers : trapèze, guitare, batterie, danse, stands couture, friperie-sérigraphie

Traversée funambulesque dans le ciel de Sauve par Tatiana Mosio-Bogonga.

Egyptian Project trip hop world fusion, Jukebox Champions hip hop beat box, DJ Den’s le Manchot psychobilly, punk et rock n’roll

2014

MAD IN SAUVE 6EME EDITION

Contrairement à lʼannée passée, le soleil était au rendez-vous et la totalité du festival a pu se dérouler au mieux. Il a eu lieu du 11 au 13 septembre 2014 sur la place de la Vabre.

Cette année encore, de nombreux artistes se sont retrouvés à Sauve pour proposer des spectacles de qualité. Un marché artisanal et un vide-grenier ce sont rajoutés aux arts de la rue et aux concerts et ont participé au succès de cette nouvelle édition.

Le festival a débuté le vendredi soir avec une soirée plus intimiste. Le cabaret des curiosités, a enchanté petits et grands avec ses numéros variés concoctés par des artistes locaux, jonglerie, clown et musique live étaient au rdv. La soirée sʼest poursuivie par deux concerts, le premier, « Betty Argo » a envoûté le public avec son duo trip-hop et la voix chaleureuse de sa chanteuse. « Les chamanes cosmicos » ont clôturé cette première belle soirée avec un duo de musique inclassable et déjanté.

Le festival a ensuite rouvert ses portes au public le samedi à partir de 14h. Dans lʼaprès-midi, la « Cie Miam-Miam » a régalé le public avec son duo dʼacrobatie culinaire. Le solo de la jongleuse- danseuse-clown de la « Cie Easy to digest » a emporté le public dans son univers poétique. En début de soirée, le fameux « Piglet Circus » a fait jauge pleine avec son nouveau cirque de tradition. Un spectacle chaleureux pour des spectateurs de tous âges !

La soirée a continué sur sa lancée et a accueilli, cette année, le Sarah Ollvier quartet. Temps fort du festival, ce concert détonnant a su charmer un large public. La chanteuse, sérieusement givré mais néanmoins talentueuse a captivé la foule avec son énergie débordante et ses excellents musiciens. Le Roots Band, tout droit débarqué de Kingston, a continué à réchauffer lʼambiance avec son reggae made in Jamaïca !

Dj Aliocha et ses platines balkaniques ont clôturé cette très belle soirée.

Le dimanche, le site a accueilli le public dès le midi pour un dernier après-midi de spectacle et de concert. Le groupe local sauvain « Ménage à trois » a clôturé le festival au moment de lʼapéritif.

Tout au long du festival, des stands de fête foraine revisitée ont rajouté leur touche à lʼambiance conviviale et familiale : le Stand de tir de Gérard et Micheline, la Grosse Mailloche et le Peep show avec son magnifique chapiteau en bois qui a régalé les yeux des curieux avec ses petits numéros coquins !

PARTAGEZ L'ARTICLE